Médicaments homéopathiques

 Médicaments homéopathiques  

A. COMMENT SE PRESENTENT CES MEDICAMENTS?

Les triturations, les teintures mères, les dilutions, sont des préparations fondamentale. Elles servent à préparer les formes pharmaceutiques qui sont délivrées. Le mode d'administration est la voie perlinguale.

Il existe deux formes propres à l'homéopathie
• la dose globule,
• le tube granule.

LA DOSE GLOBULE
Elle contient 200 petites sphères de saccharose - lactose, imprégnées de substance médicamenteuse. Le contenu est à prendre en une seule fois, et à laisser fondre lentement sous la langue.

LE TUBE GRANULE
Beaucoup plus gros que les globules, les granules sont prescrits généralement par prise de 3 à 5, que l'on doit laisser fondre sous la langue sans les avaler ni les croquer.
En outre, il existe aussi des préparations plus classiques telles que : gouttes, comprimés, solutés, ampoules, suppositoires, pommades etc.

B LES REGLES PARTICULIERES

1 °/ Sauf avis contraire, il est recommandé de prendre les médicaments 1 /4 heure avant ou 1 heure  après les repas.

2°/ Eviter l'excès de café ou de thé. Cela ne veut pas dire suppression totale, surtout si on y est habitué.

3°/ Eviter les produits à base de camphre, de menthol ou de menthe (infusions, pastilles, cigarettes mentholées, chewing-gum...). Il est préférable d'utiliser un dentifrice sans menthol. Il s'agit d'action antidotaire de courte durée. Il vaut mieux en tenir compte pour assurer au traitement son maximum d'efficacité.

4°/ Eviter de toucher les granules avec les doigts. Faire tomber dans le bouchon spécial du tube, le nombre de granules prescrits. Laisser fondre sous la langue. II vaut mieux éviter de les avaler ou de les croquer.

5°/ Les doses doivent être versées directement sous la langue. Laisser fondre les globules.

6°/ Compter les gouttes dans une cuillère ou un verre très propre contenant un peu d'eau, aussi pure que possible.

7°/ Conserver les médicaments homéopathiques à l'abri de la chaleur et de tous les produits odorants.

C. Quelles dilutions utiliser ?

Le champs d’application du médicament homéopathique varie selon le niveau de dilution. En basses dilutions, de la teinture-mère à la 4 CH ou la 6K, le médicament a une action locale, organique. Le médecin utilise ces dilutions dans les états aigus, ou pour drainer les fonctions organiques. Pour les dilutions intermédiaires 5CH - 7CH- 9CH - 30K- 200K, l’action se situe plutôt au niveau fonctionnel : les affections neuro-végétatives et les affections marquées par des signes généraux et des modalités caractéristiques en seront les cibles privilégiées.

Pour les hautes dilutions 15CH - 30CH - MK -XMK - CMK, leur profondeur d’action les réserve à la prescription médicale car elles concernent le traitement des troubles spychiques et comportementaux.

[Home] [Nouveautés] [Conseils] [Aroma] [Phyto] [Homéopathie] [Histoire] [Répertoire] [Principes] [Méd. homéo] [Diluthèque homéopatique] [Fleurs de Bach] [Utilisation FDB] [Nutrition] [Vétérinaire] [Para] [Législation] [Préparation] [Promotions] [Liens]